Transforming Paris

Titre : Transforming Paris
Auteur : David P. Jordan
Éditeur : Simon and Schuster
ISBN-13 : 9781439106013
Libération : 1995-01-01

Télécharger Lire en ligne



The Paris we know today, with its grand boulevards, its bridges and parks, its monumental beauty, was essentially built in only seventeen years, in the middle of the nineteenth century. In this brief period, whole neighborhoods of medieval and revolutionary Paris -- over-crowded, dangerous, and filthy -- were razed, and from the rubble a modern city of light and air emerged. This triumphant rebuilding was chiefly the work of one man, Baron Georges Haussmann, Napoleon III's Prefect of the Seine. It was Haussmann's task to assert, in stone, the power and permanence of Paris, to show the world that it was the seat of an empire of mythic proportions. To this end, he imposed grand visual perspectives, as when he transformed Napoleon I's Arc de Triomphe into a magnificent twelve-armed star from which radiated the broadest boulevards of Europe. Below ground, his modern sewer system became one of the wonders of the civilized world, eagerly toured by royalty and commoners alike. Haussmann's mandate was not only to create an impression of grandeur but to secure the city for better control by government. By creating formal spaces where there had previously been a maze of chaotic streets, Haussmann opened Paris to effective police control and thwarted the recurrent demonstration of its well-known revolutionary fervor. The determined and autocratic Haussmann imprinted rational order and bourgeois civility on the unruly city which had for so long simmered with riot and insurrection. Though he planted chestnut trees, installed gas lights, rebuilt the water supply, and improved transportation and housing, Haussmann's labors were (and remain) controversial. He forced tens of thousands of the poor from the center of the city, and destroyed significant parts of old Paris. But in this important new biography David Jordan reminds us that Haussmann was not immune to the charms of the old city. By leaving some areas intact, the Baron achieved the grand effect of implanting a modern city boldly within an ancient one. Here, at last, Haussmann's labors are given the aesthetic as well as the historical appreciation they deserve.

European Urbanization 1500 1800

Titre : European Urbanization 1500 1800
Auteur : Jan De Vries
Éditeur : Routledge
ISBN-13 : 9780415417686
Libération : 2006-12-21

Télécharger Lire en ligne



In European Urbanization Jan de Vries provides a comprehensive data base for understanding the nature of the changes that took place in European cities from 1500 to 1800. The book is based on an immense systematic survey of the population history of 379 European cities with 10,000 or more inhabitants analysed at fifty-year intervals. Using a wide range of economic, demographic and geographic models, Professor de Vries illustrates the patterns of urban growth, draws conclusions about the significance of migratory behaviour and shows the effects of urbanization on the history of Europe as a whole. Presenting these broad measures in urbanization the book makes the case that the cities of Europe gradually came to form a single urban system. The properties of this system are analysed with the use of several different geographical concepts: rank-size distribution, transition matrices and potential surfaces, among others. This examination of the fortunes of cities of different sizes and regions and the economic and political factors that affected their development is fundamentally important for understanding modern Europe and contemporary problems of urban development. Jan de Vries mines these rich, complex data to give us a balanced view of the dynamics of change in urban, pre-industrial society. This book was first published in 1984.

Memory History and Autobiography in Early Modern Towns in East and West

Titre : Memory History and Autobiography in Early Modern Towns in East and West
Auteur : Vanessa Harding
Éditeur : Cambridge Scholars Publishing
ISBN-13 : 9781443881975
Libération : 2015

Télécharger Lire en ligne



Vanessa Harding A été écrit sous une forme ou une autre pendant la plus grande partie de sa vie. Vous pouvez trouver autant d'inspiration de Memory History and Autobiography in Early Modern Towns in East and West Aussi informatif et amusant. Cliquez sur le bouton TÉLÉCHARGER ou Lire en ligne pour obtenir gratuitement le livre de titre $ gratuitement.

The Archaeology of Death in Post medieval Europe

Titre : The Archaeology of Death in Post medieval Europe
Auteur : Sarah Tarlow
Éditeur : Walter de Gruyter GmbH & Co KG
ISBN-13 : 9783110470628
Libération : 2015-01-01

Télécharger Lire en ligne



This volume offers a range of case studies and reflections on aspects of death and burial in post-medieval Europe.

Du terroir au pays et la r gion

Titre : Du terroir au pays et la r gion
Auteur : Serge Dontenwill
Éditeur : Université de Saint-Etienne
ISBN-13 : 2862721174
Libération : 1997-01-01

Télécharger Lire en ligne



Serge Dontenwill A été écrit sous une forme ou une autre pendant la plus grande partie de sa vie. Vous pouvez trouver autant d'inspiration de Du terroir au pays et la r gion Aussi informatif et amusant. Cliquez sur le bouton TÉLÉCHARGER ou Lire en ligne pour obtenir gratuitement le livre de titre $ gratuitement.

Aux marges du royaume

Titre : Aux marges du royaume
Auteur : Isabelle Paresys
Éditeur : Publications de la Sorbonne
ISBN-13 : 9782859448486
Libération : 2016-12-15

Télécharger Lire en ligne



Comment la justice fonctionne-t-elle aux marges frontalières d'un royaume, et plus largement comment s'y construit l'obéissance au souverain ? En ces territoires, le lien avec le souverain n'est peut-être pas le même qu'ailleurs. Voici une piste de recherche que se propose de suivre cet ouvrage en prenant pour terrain d'étude la Picardie, marge septentrionale du royaume de France sous François Ier , particulièrement menacée par le conflit franco-anglo-impérial en cette première partie du xvie siècle. On conserve pour cette zone frontalière des archives du pardon royal aux criminels et, dans le domaine de la répression, celles d'Amiens, ville où l'échevinage exerce alors la justice. Il apparaît en ces temps troublés que la violence des Picards est tolérée par le souverain qui pardonne de très nombreux homicides en octroyant des lettres de rémission. De leur côté, les autorités amiénoises essaient de contrôler, par l'exercice d'une justice active, un ordre urbain de plus en plus ébranlé dans une conjoncture qui se dégrade. Mais par-delà le rapport entre la justice et le territoire, l'ouvrage aborde des thèmes que les sources judiciaires mettent particulièrement en valeur et qui permettent de reconstituer les comportements des hommes de la Renaissance au quotidien. Il s'agit par exemple du rapport à l'espace : aires de déplacement, lieux de sociabilité, habitat mais aussi espace-temps. A travers les manifestations de la violence homicide, on voit apparaître le thème de l'image de soi. Il s'agit tout d'abord de l'honneur, qui y tient une place importante et touche autant les vilains que les gentilshommes. On voit aussi se dessiner l'image que donnent d'eux-mêmes les Picards justiciables, celle de frontaliers en état d'alerte permanent, attachés au « pays de Picardie » et au roi de France. L'image de soi renvoie en outre à celle des autres, celle de la parenté par exemple, à la fois solidaire et conflictuelle, celle des justiciers et celle de redoutables hommes de guerre qui sillonnent alors ces marges du royaume.

Les bourgeoisies en France

Titre : Les bourgeoisies en France
Auteur : Laurent Coste
Éditeur : Armand Colin
ISBN-13 : 9782200283308
Libération : 2013-08-21

Télécharger Lire en ligne



Qu'est-ce que la bourgeoisie dans la France de l'époque moderne ? Quelles sont les différentes caractéristiques de cette catégorie sociale qui connaît un essor spectaculaire durant la période et s’impose peu à peu dans le jeu politique et économique de la France du temps ? Affirmant sa puissance dès la Renaissance, puis sortie victorieuse de la période révolutionnaire, la bourgeoisie constitue les fondements de la société du XIXe siècle et affirme le triomphe de valeurs qui perdurent encore aujourd'hui. L’ouvrage dresse le tableau très complet, du XVIe siècle aux débuts de la Révolution industrielle, de cette population aux multiples visages et en constante évolution. À travers les figures du propriétaire foncier, du rentier ou du commerçant, jusqu'au grand affairiste citadin, il définit cette notion et fait l’analyse de cette « classe moyenne » ou « mitoyenne ». Formes de sociabilité, éducation, valeurs, représentations, ici détaillées, permettent de brosser un portrait tout en nuances qui permet de mieux comprendre la société française moderne.

Saint Etienne et son agglom ration

Titre : Saint Etienne et son agglom ration
Auteur : Gérard Thermeau
Éditeur : Université de Saint-Etienne
ISBN-13 : 2862722189
Libération : 2002

Télécharger Lire en ligne



Saint-Étienne en 1800 ? Mauvais village ou ville bouillonnante digne du Far West ? L'auteur décrit l'étonnante apparition d'une ville industrielle, dépourvu de grands équipements, contrainte d'abriter sa mairie dans une cabane de forgeurs, son palais de justice dans un ancien couvent transformé en ateliers, mais qui voit construire son premier théâtre et ouvrir son premier collège. La Révolution Française est terminée et la Révolution industrielle n'a pas encore commencé. Le système du blocus retarde la création d'une industrie sidérurgique et empêche la modernisation du bassin houiller. Les structures proto-industrielles dominent donc dans le ruban, l'arme et la petite métallurgie : petites entreprises, travail à domicile et techniques artisanales caractérisent toujours l'industrie stéphanoise vers 1815. Ville industrielle, Saint-Étienne compte peu de nobles, de rentiers et de fonctionnaires. La population est ouvrière et l'élite est négociante. Austères, besogneux, secrets, peu cultivés, les fabricants de rubans dominent la ville. Le monde ouvrier est complexe, à mi-chemin entre l'artisanat et le prolétariat, mais toujours à la merci de crises périodiques.

Pour une histoire du risque

Titre : Pour une histoire du risque
Auteur : David Niget
Éditeur : PUQ
ISBN-13 : 9782760533615
Libération : 2012-10-09T00:00:00-04:00

Télécharger Lire en ligne



​L’histoire du risque que propose ce livre déborde largement les notions de statistique, de calcul probabilitaire et de traitement assurantiel des dangers. Si, en effet, le risque a une histoire, le risque est aussi histoire, car il concerne le rapport des sociétés au temps. Tout rapport au risque tente, à partir de l’expérience passée, de saisir un avenir probable pour agir dans le présent. Chaque contexte, chaque époque, chaque territoire, chaque communauté appréhende les dangers selon ses ressources culturelles d’une part, et selon les enjeux politiques, sociaux et économiques qui la traversent d’autre part. Le risque est un fait de culture, reflétant la façon dont la société se représente elle-même, envisage les phénomènes qui la menacent et définit l’altérité qui la borne. Des historiens de tous horizons ont recours, dans ces pages, au concept de risque pour comprendre le passé, pour examiner leur objet de recherche sous un angle différent, qu’il s’agisse d’histoire des sciences et techniques ou du droit, ou d’histoire environnementale, sociale ou politique. Cette démarche commune dévoile des convergences insoupçonnées et permet aux auteurs de renouer avec un problème d’une intelligibilité historique globale, problème crucial qui a pourtantété abandonné par la très grande majorité des historiens au cours des dernières décennies.

Une soci t marchande

Titre : Une soci t marchande
Auteur : Patrice Poujade
Éditeur : Presses Univ. du Mirail
ISBN-13 : 2858169101
Libération : 2008

Télécharger Lire en ligne



La montagne, un monde de marchands ? C'est cet apparent paradoxe que P. Poujade nous invite à explorer ici. Loin de décrire de hautes terres enclavées et une société close, où l'autarcie serait une des conditions de l'existence, l'auteur invite à la découverte d'un autre univers. À travers l'analyse de riches archives, notariales entre autres, il montre comment, entre 1550 et 1700 environ, les montagnes du haut pays de Foix sont partie intégrante des grands circuits commerciaux de l'Europe moderne. Tout au long de l'année en effet, cols et chemins sont les lieux d'intenses échanges terrestres. Et ce n'est pas une des moindres particularités des petites villes qui contrôlent ces nombreuses routes, que de susciter et d'abriter une communauté marchande étoffée, nourrie de nouveaux venus, Auvergnats, Limousins, voire Dauphinois. Quels sont les produits qui empruntent cet axe entre le Massif Central et la Catalogne intérieure ? D'où viennent-ils, où vont-ils et comment sont-ils commercialisés ? Quelle place pour les marchands migrants et quel rôle pour les marchands locaux ? Ce sont là quelques-unes des questions auxquelles l'auteur apporte des éléments de réponse originaux, qui renouvellent profondément les recherches dans ce domaine.